Le rôle des institutions financières face aux changements climatiques

Mise en contexte des changements climatiques

Dans un monde au climat changeant et aux aléas climatiques de plus en plus fréquents et impactant, les institutions financières ont un rôle essentiel à jouer dans l’accélération de la transition climatique. En prenant part à l’action climatique à travers des initiatives tout en intégrant les risques climatiques dans leur stratégie d’affaires, les institutions financières ont le pouvoir d’anticiper les impacts des changements climatiques en s’adaptant aux nouvelles réalités et en rassemblant différentes industries. Cela passe notamment par la mise en place d’une gouvernance robuste qui permettra d’intégrer ces risques climatiques et de les associer aux risques financiers et aux potentielles opportunités du marché.

Les cadres de divulgation comme le Task Force on Climate-related Financial Disclosure (TCFD) et le Task Force on Nature-related Financial Disclosure (TNFD) sont des outils, qui permettent de prendre en considération les changements climatiques dans les rapports financiers et extra-financiers. La méthodologie proposée englobe quatre piliers essentiels d’une organisation : la gouvernance, la stratégie, la gestion des risques, et la mise en place de cibles et de mesures de progression. En plus d’être une référence, le TCFD devient la norme en termes de divulgation et répond à l’ensemble des attentes du marché.

Prendre part à l'action collective

Afin d’accélérer la transition, de nombreux initiatives et outils internationaux sont nés de manière à engager les institutions financières et à les inciter à s’engager publiquement. En plus d’aider à prendre part à la transition, ces initiatives permettent de définir des stratégies de décarbonation, de guider les institutions et de réguler le marché. Par exemple, à travers des partages de connaissances et de bonnes pratiques, les institutions qui s’engagent se doivent de définir des cibles basées sur la science pour leurs émissions de gaz à effet de serre, incluant tous les Scope d’émissions, à moyen et à long-terme.

Parmi ces initiatives destinées aux institutions financières, on note notamment :

  • International Sustainability Standards Board (ISSB): un conseil de normalisation qui fournit une base mondiale de normes liées au développement durable, incluant les risques et opportunités liés à la durabilité des entreprises, et destinés aux marchés financiers;
  • La Glasgow Financial Alliance for Net-Zero (GFANZ) : une initiative qui regroupe plus de 450 membres internationaux du secteur financier qui s’engagent à atteindre les émissions net-zero d’ici 2050 et qui fournit des recommandations et une structure de décarbonation.
  • Bankers for Climate : un mouvement international destiné aux banquiers pour lutter contre les changements climatiques et transformer l’industrie par la collaboration et l’approche multisectorielle du secteur.
  • The Responsible Investment Association (RIA) : un abonnement destiné aux conseillers et panificateurs financiers, qui fournit des informations et des formations sur le marché de l’investissement responsable.
  • Le Net-Zero Advisory Body : une initiative mise en place par le Gouvernement du Canada, représentée par un groupe d’experts indépendants qui guide le Canada pour atteindre ses objectifs d’émissions net-zéro.
  • Le Net-Zero Banking Alliance (NZBA): une alliance qui se compose de banques représentant 40% des actifs bancaires mondiaux et qui sont engagés à aligner leur portefeuille de prêts et d’investissement avec l’objectif net-zéro d’ici 2050.
  • Green Bond Principles (GBP) : un ensemble de recommandations haut-niveau pour augmenter l’information, la divulgation et la transparence du marché des obligations vertes et soutenir les projets d’une économie net-zero.
 

Un point commun de ces initiatives est qu’elles soutiennent toutes l’objectif d’atteindre le net-zero au maximum en 2050, ce qui implique d’intégrer des cibles intermédiaires et de s’engager à réaliser et divulguer des plans d’actions qui illustrent les mesures et les initiatives à mettre en place pour soutenir cette vision. La motivation derrière ces initiatives est d’accélérer la transition et d’augmenter la transparence du marché.

Agir dès maintenant

Les institutions financières sont de plus en plus nombreuses à utiliser leur levier pour répondre aux besoins du marché actuel et adopter une meilleure compréhension des enjeux et des risques climatiques.

L’intégration de la transition climatique dans les stratégies d’affaires est une occasion pour les institutions financières d’aller rejoindre de nouveaux marchés en croissance ainsi que d’augmenter leurs impacts. Le coût de l’inaction est une variable importante à prendre en considération lors de la priorisation des actions stratégiques des institutions. Investir dès maintenant dans la décarbonation est un signe d’anticipation qui aura un impact positif tant sur la santé financière des institutions financières, sur la résilience des organisations et leur reconnaissance sur le marché à agir en tant que leader de la transition.

CCG est en mesure de vous accompagner dans l’élaboration de vos cibles de réductions et de vos plans de transition pour répondre à l’ensemble des prérequis des différentes initiatives internationales afin de vous permettre d’investir dès maintenant dans la transition climatique.

Devenez acteur de la transition en vous adaptant à la réalité des changements climatiques et en adoptant des stratégies de décarbonation qui auront un impact à la fois sur votre organisation et sur la société.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *