Plan d’adaptation de Candiac

Le contexte et le mandat

En 2020 et 2021, l’équipe CCG a élaboré, le premier plan d’adaptation aux changements climatiques 2022-2030 de la Ville de Candiac dans le cadre du Programme de soutien à l’Intégration de l’Adaptation aux Changements Climatiques à la planification municipale (PIACC) du gouvernement du Québec. En amont, la Ville s’était outillée, depuis 2018, pour analyser les enjeux climatiques de l’ensemble des activités de son administration municipale et ainsi les intégrer dans sa prise de décision. Son plan stratégique 2018-2023, « À l’avenir », appuie sa volonté de lutter contre les changements climatiques. 

Parallèlement, la Ville commençait son accompagnement pour réaliser son inventaire d‘émissions de GES pour l’année 2018. Ces activités reflètent les engagements pris par la Ville comme membre des programmes « Partenaires dans la protection du Climat (PPC) » et de la « Plateforme municipale pour le climat » de l’Union des Municipalités du Québec (UQM).

L'approche

La démarche, exigée par le PIACC, correspond à la gestion des risques en sécurité civile proposée par le ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP). Cette méthodologie, basée sur une évaluation des risques, a été bonifiée par une approche d’évaluation des vulnérabilités (sensibilité et capacité d’adaptation) proposée par d’autres acteurs scientifiques de l’adaptation, tels que Ouranos et ICLEI.

Le parcours de planification de l’adaptation de la Ville s’est décomposé en quatre étapes :

  • L’évaluation des impacts du climat actuel sur la Ville;
  • L’évaluation des impacts anticipés et analyse des vulnérabilités en lien avec les différents scénarios de changements climatiques sur les citoyens et la Ville (composante inclusive et collaborative de la démarche à travers la réalisation de deux ateliers publics en ligne);
  • L’appréciation des risques et priorisation des options pour la gestion des risques;
  • La production du plan d’adaptation aux changements climatiques.

La mise en œuvre et le suivi du plan d’adaptation sont les plus grands défis de la construction de la résilience climatique, car ils exigent que les stratégies développées dans l’effort de planification soient à la fois financées, soutenues par la collectivité et intégrées dans le quotidien des activités municipales.

Les résultats clés

Cette démarche en adaptation apporter de multiples avantages pour la communauté candiacoise. En plus de disposer d’un outil pour analyser les risques climatiques et prendre des décisions éclairées, la Ville a également :

  • Augmenté le niveau de compréhension des employés municipaux face aux impacts des changements climatiques grâce à une capsule d’information visionnée par plus de 80 fonctionnaires de la Ville;
  • Pris des engagements à faire des investissements éclairés en incluant la mise en valeur des milieux naturels et l’infrastructure verte;
  • Renforcé son cadre stratégique pour lutter contre les changements climatiques.

En conclusion,

CCG est fière d’avoir contribué, en collaboration avec la Ville et ses citoyens, à la création d’une communauté plus résiliente par la mise en place d’un plan d’adaptation. Ce dernier, d’une durée de 10 ans, aura un impact durable sur la qualité de vie de la communauté candiacoise et aidera à protéger ce qui est le plus important pour eux. Au fil du temps, la mise en œuvre et le suivi du plan renforceront de manière permanente la résilience de la collectivité tout en développant une capacité d’adaptation locale qui aidera la Ville à mieux gérer les événements climatiques extrêmes à l’avenir.

Auteurs

Ernesto Rodriguez-Sanchez
Ernesto Rodriguez-Sanchez
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *